Tel : 07.69.62.37.98
N° Siret : 81471104000018
n° affiliaton 
CL690310
Membre Union Judo Rhône
Club de judo depuis 1982

Dojo Rhône Vivarais 

LES KATAS

kata signifie littéralement « forme », il est donc un système formel d'exercices ordonnés à l'avance où chaque judoka connaît ce que l'autre va faire.

Mais attention, il n'en est pas pour autant une quelconque mise en scène ou une mascarade, mais tout le contraire, puisqu'il s'agit pour les deux judokas (Tori et Uke) de démontrer au travers de leur prestation.


A l'époque de Jigoro Kano (1863-1938) fondateur du judo, plusieurs katas existaient déjà dans les différentes écoles du Japon et principalement dans celles qu'il fréquentait : les écoles de Kito et de Tenjinshinyo.

Ces katas utilisaient pour la plupart des sabres, des poignards, ou se pratiquaient avec des vêtements particuliers. Kano décida alors de créer des katas correspondant davantage à son époque, et mieux adaptés aux techniques utilisées en randori de judo.

Ainsi furent créés le Nage No Kata, le Katame No Kata, le Ju No Kata, et le Kime No Kata.Il conserva tout de même le Koshiki No Kata de l'école de Kito, qu'il considérait comme celui qui démontrait le mieux les principes de base du judo.

Au départ (aux environs de 1884), Le Nage No Kata ne comportait qu'une dizaine de techniques. Il ne fut achevé sous sa forme définitive qu'en 1908, date à laquelle Kano présenta pour la première fois publiquement les deux premiers Kata (Nage No Kata et Katame No Kata).

Ce fût lors des réunions du Butokukai, réunions présidées par Kano, entouré des plus grands maîtres des dernières écoles de Ju Jitsu existantes. Ils furent aussitôt adoptés et devinrent les katas dits de « randori » (Randori-no-kata) afin qu’ils soient distingués du Kime-no-kata (formes techniques de décision pour le combat réel).

Il existe huit Kata classiques du Kodokan. Un kata reste « non terminé » par Kano, l’Itsutsu No Kata.

Forme de projection

Forme des contrôles

Forme de décision

Forme moderne de défense

Forme de la souplesse

Forme des 5 principes

Forme antique

Forme pour le développement physique (Intègre le Kime Shik, forme de décision à usage des femmes)